Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine - Historique > Les personnages de la commune
Bienvenue sur le site de la commune de Saint-Urbain
accessibilité Agrandir Réduire Défaut

Les personnages de la commune

Les articles ci-dessous retracent les portraits de quelques personnages qui ont marqué notre commune à divers titres.

Les citations et les extraits issus des registres des conseils municipaux de Saint-Urbain sont reproduits en « italique » avec leurs éventuelles fautes d’orthographe.

Les maires depuis 1789

Retrouvez la liste des maires de Saint-Urbain depuis la révolution française avec leurs périodes de mandature.
Cette page est également accessible depuis le menu Saint-Urbain - Album ou vous trouverez de nombreuses photos de la commune.
Le maire actuel est Jean-Louis Vignon, élu en 2008.

Pierre Bréart de Boisanger

La séance du conseil du 18 octobre 1925 est peu commune, puisque l’unique ordre du jour est le suivant « Le conseil municipal de Saint-Urbain réuni sous la présidence de monsieur Toullec maire, exprime à Monsieur le Contre-amiral Bréart de Boisanger Pierre et à sa Famille leurs sincères félicitations pour sa promotion au grade de Contre amiral. Veuillez agréer Amiral nos sentiments dévoués ».

La séance du 21 novembre 1929 présidée par monsieur Baron, adjoint au maire, transmet de nouveau « ses sincères félicitations à Monsieur le Vice Amiral Bréart de Boisanger Pierre, nouvellement promu et exprime son vœu et souhait de bonne santé ainsi qu’à toute sa famille. La commune de Saint-Urbain peut-être fière de voir un de ses concitoyens arrivé au plus haut grade de...
... Lire la suite

Jacques de Parcevaux

Diplômé de Saint Cyr, il est affecté à la Cavalerie en 1938, et participe aux combats sur la Loire en 1940. Il participe à la campagne de Tunisie et sur fond de conflit mondial, devient capitaine d’un escadron de chars et rejoint la division Leclerc, puis l’Angleterre pour participer au Débarquement de Normandie avec les troupes alliées. Ce sera Paris ensuite et sa libération avant d’être blessé en Lorraine. Quand est signé l’armistice, il se trouve en Bavière.
Après un séjour à l’État Major, il sera nommé au commandement d’un régiment en Algérie où il restera deux ans dans la région de Constantine. Viendront alors, Besançon et Nancy, puis Nantes avant qu’il ne prenne sa retraite militaire.

Puis à son retour à Saint-Urbain, il s’engage dans la vie municipale et...
... Lire la suite

Jean Cohat

Né le 22 mars 1935 au village du Bodan à Saint-Urbain, il accède au fauteuil de maire à 30 ans, le plus jeune de l'arrondissement de Brest. En 2001 il reçoit la médaille de l'Assemblée nationale.

Lors de la cérémonie des vœux 2009 à la population, Jean-Louis Vignon a tenu à rendre hommage à l’un de ses prédécesseurs, Jean Cohat, maire de 1965 à 1977, adjoint de 1983 à 1989 et conseiller municipal de 1977 à 1983 et de 1989 à 2001. Il a reçu de la part du Préfet, la distinction de Maire Honoraire, remerciement de la Nation pour ceux qui ont exercé au moins trois mandats de conseiller municipal dont un de maire. Jean-Louis Vignon a remercié Jean Cohat pour le...
... Lire la suite

.